Philippe Tessier

Par Michael de Show Supernana

En 1993, Supernana a reçu sur son antenne des animateurs et responsables de radio lyonnaise comme Le Barge qui était à Skyrock, Dodo d’M40 et aussi m’dame Tessier de Scoop. Ciel ma Sup a rencontré ses 3 personnes, ils nous parlent de cette période qu’ils ont eu la chance de connaître :

Philippe Tessier travaille aujourd’hui depuis 15 ans pour Orlando Productions, ici on le voit au Bahia Impérial, club situé à quelques kilomètres de Lyon avec Supernana où elle était venue animée la soirée et Philippe l’accompagnait.

 

Quand avez-vous entendu Supernana pour la première fois ?

Dès le début de son arrivée sur Skyrock, pour tout vous dire j’étais très ami avec Fred qui présente depuis « Planète rap » et qui à l’époque était le réalisateur de son émission (madame Hélène) c’est grâce à lui que j’ai pu accéder et rencontrer Supernana.

Vous souvenez-vous de votre 1ère rencontre avec elle ?

Pas vraiment ce dont je me souvient c’est ma première visite de nuit dans les studios de Skyrock à l’époque dans le forum des Halles, petit studio et une ambiance de ouf entre Supernana et Laurent Petitguillaume son complice dans cette aventure radiophonique.

Quand vous l’avez vu elle a tout de suite correspondu à ce que vous aviez imaginé ??

Totalement, drôle c’est sûrement le mot qui la qualifie le mieux elle adorait rire, moi aussi cela à sûrement facilité notre amitié.

Vous avez fait quelques soirées ensemble ? est-ce que vous étiez devenu ami ou bien ça restait une relation professionnel ??

Je n’étais pas un ami au sens proche d’elle, plutôt un complice de radio ca oui mes interventions tardives depuis Lyon l’ont fait rire et moi aussi à cette époque on pouvait tout se permettre.

Vous aimiez quoi chez elle ??

Sa spontanéité, son rire, son talent bref c’était une très bonne dans son domaine.

Une qualité et un défaut ??

Qualité : son talent

Défaut : je ne lui en connais pas .

Sup avait une telle liberté qu’elle passait sa musique, qu’elle invitait des animateurs de radios concurrentes comme vous qui étiez à Scoop, seul Sup pouvait faire ça, aujourd’hui ce n’est pas possible une telle liberté dans sa propre émission sur une radio nationale ?? Elle pourrait avoir cette même liberté aujourd’hui si elle était encore là ??

Aujourd’hui je pense que le marketing a pris le dessus sur l’antenne et le contenu des émissions, c’est dommage.. De nos jours il n’existe pas d’émission avec une telle folie. En tout cas pas avec une telle liberté. Oui je pense que si elle était encore là elle aurait toute à fait sa place en radio une animatrice avec un grain de folie pareil je n’en connaît pas.

Après l’arrêt brutal de son émission sur Skyrock en 1996, avez-vous continué à avoir des contacts avec elle ??

Non du tout, comme souvent dans notre métier je le regrette.

Une anecdote que vous retenez de cette période ou le meilleur souvenir avec elle ?

Sûrement nos fous rires communs à l’antenne elle me faisait tellement rire que j’en pleurais et elle avait un humour communicatif, j’adore ça. Elle me manque !!!!

Ça fait presque 20 ans que l’émission s’est arrêtée sur Skyrock mais pourtant via notre site et Facebook on a beaucoup de personnes qui se souviennent très bien d’elle, est-ce simplement une bonne nostalgie de l’époque ou bien la personnalité de Sup y est pour beaucoup ? comment pourriez-vous expliquer ça ?

Il n’y a pas vraiment d’explications à donner je pense que Supernana avait un vrai talent, « l’écoute » ce qui n’est plus le cas de nos jours et cette tranche horaire de nuit elle en connaissait toutes les ficelles sur le bout des doigts même, c’était sûrement sa force.

Aujourd’hui un site officiel, une association sur Supernana, elle va encore nous faire rire longtemps, un mot à dire à ceux et celles qui vont découvrir ou re-découvrir Supernana ?

Une animatrice à part dans le monde de la radio, une vrai « show girl » elle aurait pu avoir en 2015 son « one woman show » elle aurait aimée ça je pense.

Que faites-vous aujourd’hui chez Orlando productions ?

Depuis 15 ans maintenant je suis l’assistant personnel de Orlando. Je m’occupe donc au quotidien de Dalida sa sœur à travers différents projets comme par exemple le film qui lui sera consacré ou encore la préparation des 30 ans de sa disparition à travers une grande exposition qui devrait voir le jour à Paris en 2017.

Merci à Philippe pour le temps qu’il nous a accordé

Propos recueilli par Michael pour Ciel ma Sup le 26 octobre 2015